Le pouvoir de la gratitude Véronique Quéval Sophrologue
, , ,

Le pouvoir de la gratitude

Le fait de ressentir ce qu’il y a de bien dans notre vie peut nous rendre plus heureux.

La gratitude

C’est le fait d’apprécier ce que l’on a : la santé, un logement confortable, des amis fidèles, un travail que l’on aime, des enfants épanouis… En prenant conscience de ce qu’il y a de positif dans notre vie, nous ressentons d’avantage d’émotions positives.
Nos pensées affectent notre état d’esprit et les choix que nous faisons tout au long de la journée.

Pas toujours facile car l’esprit humain à tendance à voir le négatif en premier. C’est comme ça ! Alors il faut s’entrainer à tourner son regard vers le positif.

La carnet de gratitude

Si vous sentez que vous êtes dans une spirale négative, je vous propose donc un petit entrainement à faire le soir.

Achetez-vous un joli carnet que vous aurez plaisir à choisir, et chaque soir avant de vous endormir, revoyez votre journée et notez dans votre carnet trois choses positives, pour lesquelles vous pourriez ressentir de la gratitude. Ce peut être de petites choses (un bon morceau de chocolat, le parfum d’une fleur, un bonjour chaleureux d’un collègue ou d’un voisin, une promenade…).

Vous vous endormirez alors avec des pensées positives à l’esprit et votre sommeil n’en sera que meilleur.

Caycedo, l’inventeur de la sophrologie, parlait de manence et de rétromanence. Le soir, au moment de l’endormissement, nous emmagasinons dans notre biologie nos expériences de la journée : c’est la rétromanence. Le matin au réveil, c’est le sens contraire : la manence représente le mouvement de montée, de ce qui émane de la profondeur de notre biologie.

Alors autant stocker du positif le soir au coucher !

Oui mais… si j’ai du négatif qui tourne dans ma tête au moment du coucher ?

Alors notez sur une feuille volante tout ce qui est négatif pour décharger votre esprit; déchirez la feuille ou faites en boule. Ou encore faites un mouvement de sophrologie pour vous libérer des soucis… Vous aurez ensuite l’esprit plus tranquille pour vous concentrer sur le positif.

 

Image par Kranich17 de Pixabay